Publié : 7 avril 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

Pierre Nedelec

Pierre Nédelec est né à Kervahut à Plonéour lanvern et y a travaillé avant de prendre sa retraite rue des alliés au bourg de Plonéour.

Une vie singulière, que celle de Pierre, qui décide, à 56 ans, après avoir jusque là oeuvré chaque jour au labeur des champs (ici, la terre n’accepte que le travail) d’offrir à ses mains d’autres horizons que de faire pousser du blé au gré des intempéries.

De la charrue, il passe au couteau.Il s’agit toujours de creuser, de donner forme, de faire naître, mais le bois prend le pas sur la terre. Il sculpte dans un figuratif saisissant ce qui l’entoure, scènes empruntées à la nature (le combat de l’oiseau et du serpent), puis à l’homme, là ou son génie lui fait sortir de terre des monuments du passé pour les générations futures (églises, cathédrales...).

Il aimait dire et écrire ’’j’ai appris à sculpter de moi-même à l’âge de 60 ans’’ ; Il sculptera durant 15 ans en s’inspirant de photos, de cartes postales ou de la nature. Comme outils, il utilisait des lames de couteaux ’’Pradel’’ et s’aidait de la loupe pour mieux cerner les détails. Son oeuvre la plus importante, qu’il réalisa durant 3 années, est la cathédrale de Quimper ; elle est visible dans la salle de mariage de la mairie de Plonéour

Eloges de ses contemporains

Pierre NEDELEC ouvrit un livre d’or en 1950. Ces nombreux admirateurs y rédigérent leurs commentaires ; les plus remarquables figurent ci-après :

...sculpture, arboriculture, oeuvres de patience dans les longs efforts... vous incarnez, cher monsieur Nédélec, le vrai breton avec son entêtement vrai mais raisonné, son culte du travail fini, son amour de ce que la nature a de plus beau...cette passion pour la culture fruitière et la sculpture bretonne...

Les plus sincères félicitations pour les admirables oeuvres d’arts que je lui ai vu confectionner soit aux tranchées ou dans son charmant atelier de plonéour.

Nul ne peut s’empêcher d’admirer, en passant, le magnifique jardin fruitier et potager de Pierre Nédélec mais l’admiration croît encore quand on pénètre dans l’atelier salon ; là dans la magnificence des cathédrales de Quimper et de Reims, de nombreuses oeuvres remarquables, transparaissent le talent, le génie doublés de qualité, de patience, de travail qui font honneur en Bretagne.

Beau est son style, merveilles des merveilles sont ses oeuvres. la bretagne partout sera à l’honneur grâce au génie naïf et vivant de ce breton qui sculpte ce qu’il voit et ce qu’il ressent...perdu dans la foule de ces admirateurs, je l’acclame de tout mon coeur.

J’ai visité aujourd’hui un véritable musée chez Pierre Nédélec. Je suis plein d’admiration devant le talent de cet artisan de village j’ai plaisir de constater combien, avec des moyens et un outillage limité, de véritables oeuvres d’art aient pu être réalisées...

Collection unique ! On ne sait qu’admirer le plus, du génie ou de la persévérance qui permet à ce talent de s’accomplir ; mes admiratives félicitations pour ces oeuvres animées toutes à la fois par l’autentique valeur des modéles choisis et pour la foi enthousiaste de l’artiste dans son rêve et dans son oeuvre.

Hommage particulier

Un hommage lui a été réalisé, par Robert et Michel, deux de ses petits enfants, sur le site Land Art de Ty Istribilh , lieu qui lui appartenait lorqu’il travaillait dans sa ferme de Kervahut ; Dans ce mur treize symboles rappellent son parcours ; la terre cuite dans la niche prévue à cet effet est une réalisation de Coc Morvan son arriére petite fille. (voir les photos jointes)

JPEG - 300.5 ko
JPEG - 224.2 ko
JPEG - 196.5 ko
JPEG - 166.6 ko

Pour plus d’info voir le site web landart cliquez ici