Vous êtes ici : Accueil du site > La vie au pays > BIGOUDEN : origine de ce terme
Publié : 28 septembre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

BIGOUDEN : origine de ce terme

Des doyennés (regroupement des paroisses) qui constituaient le Finistère sud, on connaît le Cap Sizun (avec la pointe du Raz), le pays Glazik (la région de Quimper), le pays Fouesnantais, le pays de Douarnenez et, au milieu, le pays Bigouden. Mais d’où vient ce nom ?

JPEG - 26.6 ko
La bigoud

C’est le doyenné de Cap Caval qui est à l’origine du Pays Bigouden. Il était constitué de vingt paroisses à l’intérieur desquelles vivait un groupe bien défini de personnes qui constituaient une ethnie avec ses us et coutumes qui lui étaient propres. Le costume y était particulier mais c’est surtout la coiffe des femmes qui désignait à l’étranger l’appartenance et ce au premier coup d’oeil. Celle de cette région était composée à l’origine d’un simple carré de tissu auquel on devait plus tard ajouter une petite pointe dont le nom en breton est bigoud. Le terme évolua en bigouden pour désigner la coiffe elle-même, puis la femme qui la portait et enfin il fut attribué au territoire qui devint le « Pays Bigouden ».

Ce terme issu de la langue bretonne voit sa prononciation changer en fonction du genre : « bigoudin » pour le masculin et « bigoudène » pour le féminin. Ne surtout pas dire « bigoudine » comme on l’entend parfois.