Vous êtes ici : Accueil du site

Articles

  • Les fours à goémon - Décembre 2007

    Les goémoniers de Penhors Autrefois, Penhors avait ses goémoniers, et beaucoup se souviennent encore de voir des panaches de fumée s’élever dans le ciel, du côté de la mer. Le brûlage se faisait toujours par beau temps. Chaque ménage avait son four creusé dans la palue. Le four à goémon est une tranchée peu profonde, à hauteur de genoux, large de 60 à 80 centimètres, long de 5 à 7 mètres, de section trapézoïdale. Le fond est tapissé de grandes pierres plates, posées sur des galets (...)
  • Le baguage des oiseaux à Trunvel - Janvier 2008

    Située sur la voie principale de migration des oiseaux hivernant en Afrique tropicale, la station de baguage de Trunvel, à Tréogat, existe depuis 1988. Gérée par l’association Bretagne Vivante - SEPNB, elle contribue à étudier la biologie des passereaux des marais, à suivre la migration d’automne et l’évolution démographique des populations. En plus de ce rôle scientifique, elle accueille le public qui peut ainsi observer les oiseaux de près et découvrir le travail des (...)
  • Fours à goémon à Plozévet (rôle social XVIIIIème - mi-XXème siècle) - Mai 2008

    Le goémon a été source de revenu pour les "petits paysans" qui alliaient pêche et agriculture pour pouvoir subvenir à l’essentiel, le brûlage du goémon, était un "plus à leur quotidien !!! Le goémon avait une grande importance pour les riverains de la côte plozévetienne. Il servait à amender le sol car les petits paysans n’avaient pas assez de bêtes pour avoir assez de fumier pour le peu de terrain qu’ils possédaient . Le goémon servait surtout une fois brûlé à la (...)
  • Opération gravelot - Mai 2008

    Menée depuis 2006 par l’association Bretagne Vivante, l’action de protection du gravelot à collier interrompu est un exemple de ce qui peut être fait pour préserver la biodiversité dans notre région. En vous promenant au printemps le long des plages du Pays bigouden, vous ne l’avez sans doute pas remarqué ; lui, par contre, vous a repéré depuis longtemps et s’inquiète pour les trois œufs qu’il a déposé à même le sable et qu’il couve depuis (...)
  • TREOGAT côté rivage - Février 2010

    A Tréogat, kosta-an-aod c’est la côte, la plage, l’ero vili (le cordon de galets), le palud et les quelques dizaines de maisons environnantes. C’est un monde un peu à part. De même pour la gent humaine : il y a les tréogatois "modèle courant" et les tréogatois de kost-an-oad. A ne pas confondre. Ils en ont plein la bouche de leur kost-an-oad. Ils l’aiment leur petit coin de paradis ... qui n’a pas toujours été si paradisiaque que cela. La vie y était même très (...)
  • La Bigouden de Pors Poulhan - Février 2014

    Au dessus d’une petite crique, à la lisière entre deux pays, une statue de femme a été érigée là comme un rempart contre le danger venu de mer ou de terre Ancrée sur un promontoire, au dessus du charmant petit port de Pors Poulhan, une bigouden de kersantite (granit) semble protéger l’entrée du Pays Bigouden depuis la route qui vient du Cap Sizun. Elle a été installée opportunément juste à la frontière entre les deux pays et sur son socle on peut lire, en breton puis en (...)