Vous êtes ici : Accueil du site

Articles

  • Chapelle Saint-Ronan à Plozévet - Décembre 2007

    Le sarcophage de St Ronan La chapelle Saint Ronan a été restaurée en 1979. Sur le pignon est de l’édifice au-dessus de l’œil de bœuf on peut lire la date de 1720. En fait ce sont les pierres du manoir de Keringard en Plozévet vendu en 1702 par son propriétaire de l’époque Guy de Lopriac, chantre et chanoine de Quimper, à la fabrique de la paroisse de Quimper qui serviront à rebâtir la chapelle de Saint Ronan. Une vue intérieur Une autre partie de ces (...)
  • Chapelle de la Trinité - Décembre 2007

    La chapelle de la Trinité est située à un kilomètre au nord est de Plozévet. Elle est le cœur d’un gros hameau qui fut à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle le foyer d’une active corporation de tailleurs et de brodeurs. La construction de cette chapelle s’est déroulée en trois étapes. La chapelle primitive aurait été construite à la fin du 14ème siècle. Les armoiries qui ornaient autrefois la maîtresse vitre portaient les armes de deux familles de la (...)
  • Chapelle St-Demet - Décembre 2007

    Chapelle St-Demet La chapelle Saint Démet, située à 6 kilomètres au sud du bourg, date du XVIème siècle. Elle aurait pu avoir été construite avec les pierres en provenance de Kéristenvet où la chapelle qui existait autrefois a été démontée du fait de la montée des eaux. Elle a été restaurée en 1999 et est ornée de vitraux modernes dont les couleurs ne sont pas appréciées de tous. La chapelle contient deux statues intéressantes des 17 ou 18ème siècle : Notre dame de la pitié et (...)
  • Les fours à goémon - Décembre 2007

    Les goémoniers de Penhors Autrefois, Penhors avait ses goémoniers, et beaucoup se souviennent encore de voir des panaches de fumée s’élever dans le ciel, du côté de la mer. Le brûlage se faisait toujours par beau temps. Chaque ménage avait son four creusé dans la palue. Le four à goémon est une tranchée peu profonde, à hauteur de genoux, large de 60 à 80 centimètres, long de 5 à 7 mètres, de section trapézoïdale. Le fond est tapissé de grandes pierres plates, posées sur des galets (...)
  • Fours à goémon à Plozévet (rôle social XVIIIIème - mi-XXème siècle) - Mai 2008

    Le goémon a été source de revenu pour les "petits paysans" qui alliaient pêche et agriculture pour pouvoir subvenir à l’essentiel, le brûlage du goémon, était un "plus à leur quotidien !!! Le goémon avait une grande importance pour les riverains de la côte plozévetienne. Il servait à amender le sol car les petits paysans n’avaient pas assez de bêtes pour avoir assez de fumier pour le peu de terrain qu’ils possédaient . Le goémon servait surtout une fois brûlé à la (...)
  • Opération gravelot - Mai 2008

    Menée depuis 2006 par l’association Bretagne Vivante, l’action de protection du gravelot à collier interrompu est un exemple de ce qui peut être fait pour préserver la biodiversité dans notre région. En vous promenant au printemps le long des plages du Pays bigouden, vous ne l’avez sans doute pas remarqué ; lui, par contre, vous a repéré depuis longtemps et s’inquiète pour les trois œufs qu’il a déposé à même le sable et qu’il couve depuis (...)
  • SOUS LE RETABLE DE LA TRINITE... - Avril 2008

    Le retable de la chapelle de la Trinité ayant été déposé avant sa restauration, des fresques et des gravures ont été redécouvertes. Colonne murée et fresque Sous l’aile gauche du retable sont apparues une colonne engagée à chapiteau qui appartiennent à l’église primitive et des fresques ocres qui répondent à celles de la nef. Une gravure sur un claveau de l’aile sud porte les insscriptions suivantes : PLOZ ...NEC 1575 (date repère de la (...)
  • Four à pain de Keristenvet - Mai 2008

    AN TY FORN ECOMUSEE DE LA MAISON A FOUR DE KERISTEVET Origine de KERISTENVET Le village de Keristenvet est situé en bordure de la route qui mène de Pors Poulhan à Penhors ( 2 km de Penhors environ) KERISTENVET (ou KERISTEVET) proviendrait d’une contraction de KER ILIZ DEMET (ou DEVET) soit le village de l’église de DEMET. La tradition orale situe l’existence d’une chapelle dans une zone aujourd’hui envahie par la mer, en face du village. Dans (...)
  • Les batailles navales de la baie d’Audierne d’août 1944. - Mars 2009

    Après le débarquement allié sur les plages de Normandie se formèrent sur les côtes bretonnes (et ailleurs) des poches de résistance organisées par les occupants et que les allemands qui n’avaient pas quitté la région tentaient de rejoindre. La plus importante était Lorient qui réussit à se maintenir longtemps et ne devait capituler qu’après la mort d’Hitler. Mais fallait-il encore pouvoir y parvenir . A Brest, cernée par les troupes américaines, les marins de la 7e (...)
  • La Bigouden de Pors Poulhan - Février 2014

    Au dessus d’une petite crique, à la lisière entre deux pays, une statue de femme a été érigée là comme un rempart contre le danger venu de mer ou de terre Ancrée sur un promontoire, au dessus du charmant petit port de Pors Poulhan, une bigouden de kersantite (granit) semble protéger l’entrée du Pays Bigouden depuis la route qui vient du Cap Sizun. Elle a été installée opportunément juste à la frontière entre les deux pays et sur son socle on peut lire, en breton puis en (...)